Les commissaires anonymes

À PROPOS

UNITE CURATORIALE ET EDITORIALE

Les commissaires anonymes est un outil de création artistique. Éditions, expositions, ateliers et performances sont les formats mis en œuvres pour diffuser des contenus issus de la recherche en art et en design.

Les commissaires anonymes travaillent sur des problématiques liées à l’émancipation intellectuelle, à la place des langages abstraits dans la pensée politique, à la nécessité de processus expérimentaux et de dispositifs critiques dans production culturelle.

Dans cette démarche, la figure du commissaire est envisagée comme auteure et médiatrice de langage, et joue le rôle d’interface, pratique et théorique, entre différentes parties prenantes d’un projet. Pour chaque contexte de travail, s’ouvre un dialogue dans lequel l’art enrichie l’approche d’une situation donnée.

TOUJOURS PLUS ANONYMES

L’unité de travail Les commissaires anonymes est dirigée par la curatrice et auteure Mathilde Sauzet Mattei et travaille en compagnonnage avec Juliette Goiffon & Charles Beauté artistes et designers graphiques du Studio Ultragramme, les entrepreuneurs Cécile Roche Boutin et Frédéric D’incau, Tony Côme et la revue de design Strabic, ainsi qu’avec l’École Supérieure d’Art Annecy Alpes et son directeur Stéphane Sauzedde. Leurs recherches sont enrichies des échanges réguliers avec le sociologue Grégory Jérôme, l’économiste et auteure Anne-Sarah Huet, le musicien Gabriel Mattei, l’illustratrice Amélie Carpentier et la graphiste Sophie Cure.

inclure/foot