Les commissaires anonymes

« dans pas longtemps mon corps sera une clameur, mon corps sera un million. »