Les commissaires anonymes

Lecture complexe

Lecture complexe

Dans le cadre de l’exposition EX.PDF : EXPOSER LES ÉCRITURES EXPOSÉES du Label Hypothèse à Mains d’oeuvres, Mathilde Sauzet, curatrice et auteure des commissaires anonymes, et Anne-Sarah Huet, artiste et théoricienne des jeux, contributrice du Ghettopéra ont interprété des textes extraits du livre Ghettopéra.


La performance est composée de deux textes distincts lus par leurs auteures respectives et structurée selon un système de notes : Mathilde énonce Le principe de la fatigue de la complexité, grâce à la description des trois oeuvres (The ventriloquist convention de Gisèle Vienne, I Soldier de Köken Ergun et The Excluded. In a moment of danger de Chto Delat). Et Anne-Sarah Huet traduit les énonciations dans une formule économique, qu’elle développe d’une note à l’autre.

Le ventriloque, le soldat et l’oreille géante sont les principaux acteurs d’une théorie opératique et non opérationnelle.

En contrepoint des paroles, plusieurs morceaux d’opéra en format midi sont diffusés sur un petit ampli portable. Mêlant les langages de l’art, des mathématiques et de la musique, le double discours construit petit à petit des images mentales, celle de la poésie inhérente à la complexité des langages.

Durée : 20 minutes


© Claudia Rudge

inclure/foot