Les commissaires anonymes

RESPIRER EN VILLE

RESPIRER EN VILLE

En collaboration avec Passage Management (cabinet de conseil en management de l’innovation)
i-LAB Air Liquide

Au sein de leur think tank d’innovation intitulé l’I-Lab, le groupe Air Liquide lance un programme de renouvellement des méthodes de travail et des conduite de projets. Une trentaine de collaborateurs issus de différents métiers se sont retrouvés pour réfléchir sur des problématiques sanitaires, écologiques et économiques liées à la présence de l’oxygène en milieu urbain. Les commissaires anonymes ont été conviées par le cabinet de conseil Passage Management à animer une des leur trois demi-journées d’atelier autour de dispositifs de prise de parole, d’analyse de contexte, de problématisation critique et de définition de scénarii d’usage.

Dispositif numéro 1 :

OUI/NON

Comprendre la composition du groupe, mettre en évidence des opinions, amorcer des débats.
L’espace est séparé en deux parties, l’une représente l’affirmation et l’autre l’opposition. Une petite zone intermédiaire est intitulée, “discutons-en maintenant”. Des phrases sont énnoncées et les participants se positionnent en fonction de leurs opinions et observent les mouvements des autres. La complexité de certaines situations et la nécessité de définir les termes utilisés amènent rapidement aux échanges d’opinions et aux argumentations.

Dispositif numéro 2 :

Scénarii

Mettre en perspective des idées reçues, travailler à partir d’hypothèses, réintègrer de la complexité.
Un premier temps est dédié à l’invention de personnages par petits groupes, le second est composé d’exercice d’écriture de scénarii selon des jeux de contraintes d’usages et de contextes. Une journée passée à analyser, écrire, shématiser et discuter nécessite une synthèse. Par groupe, les participants se replongent dans la production des contenus pour classer et hiérarchiser les idées.

Dispositif numéro 3 :

Discours

Choisir un porte-parole, choisir des modes de représentation, penser les modalités du discours.
Les participants font l’exercice de l’écriture d’un discours de présentation de la recherche en cours et l’agrémentent des éléments scénographiques nécessaires à supporter les idées et enjeux à transmettre. Alors que le groupe installe une mise en scène d’images, d’objets et de références, une personne désignée se prête au jeu de la performance orale face au reste des participants

inclure/foot